Violences policières et loi sécurité globale

Le ministre de l’Intérieur a reçu le 23 décembre dernier les représentants des forces de l’ordre afin de préparer le « Beauvau de la sécurité » prévu pour janvier et censé apaiser l’actuel malaise policier.

A la sortie, les différents syndicats, conditionnant encore leur participation, avaient l’impression d’avoir été « relativement entendus ».

Gérald Darmanin aurait rassuré les représentants confirmant que l’article 24 de la loi « sécurité globale », qui propose l’encadrement strict de la diffusion des images de policiers est toujours d’actualité.

Le dimanche 3 janvier, une marche à Paris a rassemblé des centaines de personnes en hommage à Cédric Chouviat, aux victimes de violences policière en général et contre la loi sécurité globale.

Les Répliques © 
Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *