Séparation du groupe Daft Punk : les explications selon la police nationale

C’est par une vidéo publiée sur les réseaux sociaux et intitulée Epilogue que les Français du groupe électro Daft Punk ont fait part, lundi 22 février, de leur séparation, après vingt-huit ans de collaboration.

Le duo composé d’anonymes emblème de la French touch aux succès planétaires, n’aura pourtant sorti que quatre albums en près de trois décennies.

Le compte twitter de la Police nationale a commenté la séparation expliquant avec un certain humour (que chacun appréciera à sa juste valeur ou pas) que s’ils se séparent « c’est pour devenir policier ».

Soutenez Les Répliques ! Un média indépendant et bénévole, ne touchant ni revenu publicitaire ni subvention publique. Aidez-nous à continuer en faisant un don en cliquant ici ou abonnez-vous au site et accédez à l’intégralité de nos publications !

Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *