OpenLux : la dernière enquête sur l’évasion fiscale pratiquée au Luxembourg

Une vaste enquête nommée OpenLux dirigée par un consortium de journalistes européens d’investigation, révèle l’évasion fiscale de grande ampleur pratiquée au Luxembourg.

37 des 50 plus riches familles françaises et 279 milliardaires du classement du magazine Forbes ont au moins une société offshore au Luxembourg révèle l’enquête.


L’évasion fiscale dans cet État n’est pas une surprise et pourtant le Luxembourg n’est toujours pas reconnu comme un paradis fiscal par la Commission européenne ni par la France.

Selon Raphaël Pradeau porte-parole d’Attac : « Cette hypocrisie est terrible, le Luxembourg n’est pas une île exotique, c’est un paradis fiscal de proximité, particulièrement nocif pour ses voisins, c’est-à-dire nous.« 

Le profil des bénéficiaires identifiés de ces sociétés offshore reste assez divers : des sportifs comme le golfeur Tiger Woods, des footballeurs, pilotes de F1, des chanteuses comme Shakira, le prince héritier d’Arabie saoudite MBS, la Ligue du Nord (parti d’extrême droite italien), ainsi que des centaines de multinationales notamment Françaises telles que : Hermès, LVMH, Yves Rocher, Kering, KFC, Amazon, JCDecaux..

« Cela confirme que l’évasion fiscale est un sport de riches, pointe Raphaël Pradeau, 37 des 50 plus grandes fortunes de France y ont un compte offshore, preuve que l’évasion fiscale est systématique. Et on ne parle là que du Luxembourg ! » 


Soutenez Les Répliques ! Un média indépendant et bénévole, ne touchant ni revenu publicitaire ni subvention publique. Aidez-nous à continuer en faisant un don en cliquant ici ou abonnez-vous au site et accédez à l’intégralité de nos publications !

Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *