Le Conseil d’Etat valide l’élargissement des fichiers de police

Lundi 5 janvier le Conseil d’Etat a donné un avis favorable aux trois décrets signés par Jean Castex et Gérald Darmanin élargissant les possibilités de fichage des personnes physiques et morales telles que les associations. Le recueil de ces données sensibles était déjà, par dérogation, autorisé dans le code de la sécurité intérieure. Mais il sera désormais possible…

Vous venez de lire un extrait de l’article. Cet article est disponible avec l’Abonnement des Répliques. Pour voir la suite merci de vous abonner.
Se connecter S’abonner maintenant
Partagez sur les réseaux sociaux !
En poursuivant votre navigation vous acceptez l’utilisation de cookies contribuant à la réalisation de statistiques et la proposition de contenus et services.