Darmanin promet de « pénaliser les tirs de mortiers »

Samedi plusieurs policiers appelés pour disperser un attroupement ont été pris à partie à Poissy, dans les Yvelines.

Une trentaine d’individus s’en sont pris à eux et les ont visés avec des mortiers d’artifice et d’autres projectiles. 

Après avoir condamné vivement l’agression à l’encontre de policiers samedi Gérald Darmanin est allé à leur rencontre ce lundi soir annonçant des mesures s’agissant des mortiers.

« Ce déplacement était pour dire aux policiers qu’il ne faut rien laisser passer en République (…) et qu’on ne peut pas banaliser ces faits en disant ‘c’est pas très grave, il faudrait que jeunesse se passe, ou je ne sais quelle responsabilité de la société. Ce sont des faits extrêmement graves » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Soutenez Les Répliques ! Un média indépendant et bénévole, ne touchant ni revenu publicitaire ni subvention publique. Aidez-nous à continuer en faisant un don en cliquant ici ou abonnez-vous au site et accédez à l’intégralité de nos publications !

Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *