Brésil : le variant P1 inquiète les médecins français

Actuellement, le plus grand pays d’Amérique Latine subit de plein fouet la troisième vague, notamment en raison du variant brésilien P1, plus contaminant, plus dangereux et plus résistant aux vaccins.

C’est environ 4 000 personnes qui décèdent chaque jour dans le pays. Face à ce terrible constat, des médecins français réclament un contrôle plus strict aux frontières pour éviter la propagation de ce nouveau variant qui ne représentait que 0,1 % des cas en mars.

Pour le moment, les voyageurs en provenance du Brésil sont soumis à un test antigénique à leur arrivée en France.

Soutenez Les Répliques ! Média indépendant ne touchant ni revenu publicitaire ni subvention publique. Aidez-nous à continuer en faisant un don en cliquant ici ou abonnez-vous au site et accédez à l’intégralité de nos publications !

Soutenez Les Répliques sur Tipeee
Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *