Affaire Bismuth : Nicolas Sarkozy condamné en appel

Dans l’affaire dite des “écoutes Bismuth” Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de “corruption et trafic d’influence”. L’ancien président de la République a été condamné en appel à trois ans de prison dont un an ferme sous bracelet électronique à domicile.

L’avocat de l’ex-président, Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert ont été condamnés aux mêmes peines. La cour d’appel a aussi prononcé une interdiction des droits civiques de trois ans pour Nicolas Sarkozy, ce qui le rend inéligible.

Une première dans l’histoire de la République.

Média indépendant, Les Répliques est surtout un média en sursis. Site sans pubs, nous ne touchons ni revenus émanants de partenariats ni subvention publique. Notre seule source possible de financement c’est vous. Aidez-nous à poursuivre ce travail et contribuez à notre maintien en faisant un simple don 100% sécurisé en cliquant ici. Vous pouvez également nous soutenir en vous abonnant au site afin d’accéder à l’intégralité de nos publications. Ou enfin, en vous procurant un produit aux couleurs des Répliques depuis notre boutique en ligne accessible depuis le menu de ce site.

Pour Tipeee :

Soutenez Les Répliques sur Tipeee

Partagez sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *